Projet de développement de la rivière Richelieu: près de 2,6 M$

Investissements, Gouvernements · · Commenter

C’est en compagnie de la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, que l’industrie touristique du Haut-Richelieu célébrait le 19 août une nouvelle importante pour la région, soit l’annonce officielle du projet de développement de la rivière Richelieu et d’importantes aides financières octroyées qui en permettront la réalisation.

Le projet consiste à développer une destination touristique autour de la rivière Richelieu entre Saint-Jean-sur-Richelieu et Noyan. Il vise à augmenter le nombre de visiteurs et la durée des séjours en plus d’améliorer la qualité de vie des citoyens en leur donnant accès à la rivière et à une multitude d’activités. Plus précisément, il s’agit d’un parcours dans lequel des bateaux-taxis électriques (conduits par des capitaines) et des vélos à adaptation électrique (en libre-service) permettront aux citoyens et aux visiteurs de se promener d’une escale à l’autre et de vivre une aventure de quelques heures ou de quelques jours sur la rivière et en rive.  

D’IMPORTANTES AIDES FINANCIÈRES OCTROYÉES

Le projet représente un investissement global de plus de 6 M$ provenant de sources privées, municipales et gouvernementales. La ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, annonçait le 19 août l’allocation d’une aide financière gouvernementale :

Soit un total de 2 433 800 $, comprenant 2 200 800 $ accordé par le ministère du Tourisme et 233 000$ provenant de Tourisme Montérégie. De plus, l’aide financière suivante avait récemment été octroyée :

  • 159 600$ provenant du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), puisés dans le Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Le total général de l’aide accordée s’élève à 2 593 400$.

GRÂCE AUX AIDES OCTROYÉES, LES 9 PROJETS SUIVANTS POURRONT VOIR LE JOUR

  1. La Route de Champlain : une dizaine de bateaux électriques et une trentaine de vélos électriques
  2. La municipalité de Noyan : escale d’interprétation des épaves patrimoniales et plongée 
  3. La municipalité de Lacolle : escale à vélo électrique pour découvrir des attraits agrotouristiques et patrimoniaux
  4. La municipalité de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix : escale à la plage et piscine flottante 
  5. L’Escale, centre de villégiature nature du Richelieu à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix : hébergement en nature 
  6. La municipalité d’Henryville : escale en canot, kayak et vélo électrique
  7. La municipalité de Saint-Blaise-sur-Richelieu : escale vélo-volant, Marina Saint-Tropez, vélos électriques
  8. Domaine Pourki à Saint-Anne-de-Sabrevois : escale en hébergement flottant, ferme, équitation, etc.
  9. La municipalité de Sainte-Anne-de-Sabrevois : escale à vélo-volant, parcours nautique, pêche récréative, vélos électriques.

PREMIÈRE PHASE PRÉVUE DÈS 2020

Le projet se réalisera en trois phases entre 2020 et 2022. Dès l’été 2020, les bateaux et les vélos électriques ainsi que certaines escales seront prêtes à accueillir les visiteurs. Les années suivantes, de nouvelles escales verront le jour. La destination se veut une locomotive de développement pour la région et peut accueillir de nouveaux attraits et services pour bonifier l’offre à travers les années.

UNE OFFRE COMPLÈTE

L’ensemble des attraits et services seront regroupés sur un même site transactionnel afin de permettre la forfaitisation et faciliter la logistique de réservation. Une importante campagne de promotion pourra voir le jour pour positionner la destination dès le printemps prochain.

DES RETOMBÉES IMPORTANTES

En plus des retombées économiques, le projet créera plus de 100 nouveaux emplois à moyen terme, augmentera le rayonnement et l’offre touristique de la région et améliorera la qualité de vie des citoyens du Haut-Richelieu et des MRC voisines. Plus d’une centaine d’entreprises bénéficieront de l’achalandage grâce, entre autres, aux vélos électriques et aux circuits qui permettront de découvrir le Haut-Richelieu, et possiblement des régions voisines, grâce aux pistes cyclables régionales.  

UN PROJET TOURISTIQUE RESPONSABLE

Le projet s’inscrit dans une vision de développement touristique responsable qui veut avoir un impact positif sur la population locale tout en respectant la nature et l’environnement. Le projet est une invitation aux populations locales à bénéficier de ces installations dans leur quotidien, soit par l’utilisation des bateaux et des vélos électriques pour explorer la rivière et les campagnes riveraines différemment ou simplement pour se déplacer d’une destination à une autre. Pour le succès du projet, il est important d’obtenir la participation des citoyens et que ces derniers s’approprient le projet et soient conscients de son impact positif sur le milieu.

CITATIONS :

« Votre gouvernement est très fier de s’associer à ce projet touristique d’envergure, notamment parce qu’il est le fruit d’une vision commune et innovante développée par des intervenants de Tourisme Haut-Richelieu, de municipalités, d’entreprises riveraines et de promoteurs. Ce projet porteur prouve qu’en mettant en commun nos efforts et notre ingéniosité, il est possible de bonifier notre offre touristique pour offrir aux visiteurs d’ici et d’ailleurs des expériences hors de l’ordinaire. Véritable produit d’appel distinctif, ce projet de développement de la rivière Richelieu, avec ses escales expérientielles, permettra de mettre en valeur nos richesses naturelles dans une optique de développement durable. En contribuant à l’attractivité et au dynamisme de la région touristique de la Montérégie, ces neuf initiatives génèreront d’importantes retombées économiques pour le Québec. » – Caroline Proulx, ministre du Tourisme

« Nous sommes très fiers de l’engagement du milieu et je tiens à reconnaître l’implication et le dynamisme des municipalités et partenaires touristiques qui ont ensemble développé ce concept novateur, et ce, depuis plus de deux ans. La réalisation de ce projet n’aurait pas été possible sans l’appui des partenaires économiques et touristiques du milieu. » – Isabelle Charlebois, directrice générale de Tourisme Haut-Richelieu  

« Ce projet est l’aboutissement de plusieurs années de travail et l’apport gouvernemental permettra à notre belle rivière de trouver sa juste place touristique au Québec. » – Claude Leroux, représentant MRC - Station nautique rivière Richelieu Sud – Lac Champlain

« Tourisme Montérégie est fière d’appuyer ces initiatives touristiques novatrices permettant aux visiteurs de découvrir l’offre incomparable de la rivière Richelieu entre Saint-Jean-sur-Richelieu et Noyan. Notre association touristique régionale estime que ce parcours nautique insolite et ce projet de pôle touristique incontournable auront une portée positive sans pareille pour la Montérégie et les acteurs touristiques du Haut-Richelieu. C’est une merveilleuse nouvelle pour la région. » – Josée Julien, directrice générale de Tourisme Montérégie

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 16 septembre 2019

  • Groupe Voyages Québec - Sylvie Beausoleil
  • Centre Sheraton Montréal - Geneviève Taylor
  • Auberge Saint-Antoine - Romain Devanneaux
  • Restaurant Quintessence - Geoffrey Barry
  • Hôtels Holiday Inn Express et Suites - Trois-Rivières et Saint-Hyacinthe
Voir toutes les nominations