T.O.M.: Cybersécurité : « Dans deux ou trois ans, le Tourisme sera particulièrement exposé »

Techno, International · · Commenter

EasyJet victime d’une cyberattaque « très sophistiquée » au mois de mai dernier, MisterFly actuellement sous la menace d’un ransomware : le secteur du Tourisme n’est pas épargné par la vague de cyberattaques qui touche plusieurs entreprises depuis quelques mois. « On entend beaucoup parler d’attaques de ransomware depuis deux ans. Pourtant, elles ne sont pas plus nombreuses qu’auparavant, elles font seulement plus de bruit », explique Emmanuel Gras, CEO d’Alsid, entreprise spécialisée dans la cybersécurité. Désormais, le vol de données s’associe à une demande de rançon. Et pour arriver à leurs fins, les pirates réalisent des actions visibles : blocage de site web, envoi d’e-mails, etc.

Ce qui inquiète le plus Emmanuel Gras, c’est l’impact de la crise actuelle sur le niveau de protection du Tourisme dans les prochaines années. « Le secteur souffre énormément », rappelle-t-il, « Cette perte de chiffre d’affaires est synonyme de coupes budgétaires. Et la cybersécurité risque de ne plus être la priorité. Si c’est le cas, dans deux ou trois ans, le Tourisme sera particulièrement exposé ».

Pour éviter un tel scénario, il faut prendre conscience que l’outil informatique ainsi que l’investissement en matière de cybersécurité n’est pas optionnel. Pour limiter les dépenses, le CEO d’Alsid préconise un état des lieux des investissements actuels afin de les rationaliser. « Il faut se focaliser sur les solutions qui apportent le plus de valeur », selon lui.

Lire la suite

Source: Tom Travel

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 14 SEPTEMBRE 2020

  • Coopérative de solidarité transport régionale du Québec - TREQ - Gaëtan Lelièvre
  • Royal Laurentien Station touristique - Michel Guérette

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations